01 76 70 02 16
 
0
4.58/5
456
    Avis clients
    17/02/2016
    très bien
    07/01/2016
    Equipe très réactive et réception très rapide.
    17/12/2015
    Bonjour, Nous n'arrivons pas à effectuer l'installation informatique du produit livre, on nous demande un code d'accès. Merci de m'indiquer où trouver de l'aide.
Tout sur TBI Direct      Club TBI Direct      Gestion de la galerie      Présentation des fonctionnalités pour manipuler les images sur le tbi


Présentation des fonctionnalités pour manipuler les images sur le tbi

Redimensionner une image


Pour redimensionner une image, il suffit d’aller dans la direction de la diagonale. Pas besoin de maintenir la souris et d’appuyer sur la touche majuscule ou commande Ctrl ou Alt comme sur un ordinateur. On peut, par exemple, déformer l’image de l’ours pour le rendre moins large ou bien l’écarter un petit peu pour que ça reste homothétique. Alors, voilà j’ai mon ours détouré que j’emmène dans la forêt.


Sur un tableau interactif, on a un logiciel qui traite facilement les images. Il y en a même ceux qui permettent de raccourcir l’image ou de la rétrécir sur les côtés.

 

Mettre au premier plan ou arrière-plan des images

 


Sur une page, on va parfois avoir besoin de mettre plusieurs images en superposition. Pour ce faire, on les rentre au fur et à mesure et elles vont se poser automatiquement les unes sur les autres comme des photos qu’on met sur une table. Dans le cas présent, on a mit le Roi en premier puis, le Vallet et après seulement la Dame.


Le logiciel interactif permet également de tout remettre dans le bon ordre et cela de différentes façons. Voici comment on procède : on clique dans le menu contextuel avec la petite flèche pour faire apparaître une fonction qui permet de choisir l’ordre des images, par exemple, mettre le Roi en arrière-plan, avancer d’un plan ou bien intercalée entre le Roi et le Vallet.


L’activité du jeu de carte n’est pas forcément intéressante, mais souvent quand on a différentes images sur le tableau, il y en a certaines qu’on veut faire passer devant d’autres, donc c’est une manipulation qui est absolument indispensable. C’est la même que dans les logiciels de retouche comme Photoshop, the Gimpou ou dans des logiciels vectoriels comme Illustrator, Corel Draw ou Designer.


Dans certains logiciels de tableau interactif on a également la possibilité d’afficher le nom des différentes couches c’est-à-dire on peut appeler une couche Roi, une qu’on va appeler Dame et une qu’on va appeler Vallet, et on va pouvoir les faire apparaitre à volonté.

Les outils de reconnaissance de forme


 

Nous voyons à l’image l’église de la Madeleine qu’on va utiliser comme support en géométrie. Concrètement, grâce à l’outil de reconnaissance de forme, on dessine une forme, ici c’est un rectangle sur les colonnes.  Puis, on clique sur la petite flèche « reconnaitre entant que forme ». On clique sur «  Modifier » ou « dupliquer » pour éditer le tout.


Une fois qu’on enlève le fond on garde la partie architecturale simplifiée, les angles et les formes géométriques du bâtiment. On peut le faire avec le style ou avec la souris.


Bref, on peut analyser une image avec des outils de géométrie par-dessus, c’est une autre activité possible.





Attention: Ces articles sont une retranscription écrite d'une conférence, c’est donc du langage parlé retranscrit par écrit, à considérer comme tel.


LOGICIELS POUR TABLEAUX INTERACTIFS

LOGICIELS INTERACTIFS

L'interactivité du tableau blanc interactif repose également sur le logiciel fourni par le constructeur. Concrètement, c'est le logiciel qui offre les fonctionnalités interactives de l'appareil. En voici quelques-uns.

Sur le même sujet

Les autres activités à faire sur un tableau interactif liées à l'image

Le professeur peut explorer davantage le TBI avec d'autres activités pratiques à tester avec les élèves, toujours en relation avec la réalisation d'image.