01 76 70 02 16
 
0
4.59/5
432
    Avis clients
    17/02/2016
    très bien
    07/01/2016
    Equipe très réactive et réception très rapide.
    17/12/2015
    Bonjour, Nous n'arrivons pas à effectuer l'installation informatique du produit livre, on nous demande un code d'accès. Merci de m'indiquer où trouver de l'aide.
Tout sur TBI Direct      Questions-reponses      Comparatif de logiciels collaboratifs      Slack et Microsoft Teams quelles différences et pourquoi les utiliser sur un écran interactif ?      Comparaison de Microsoft Teams et Slack, leaders de la messagerie d’entreprise


Comparaison de Microsoft Teams et Slack, leaders de la messagerie d’entreprise

Le but de cet article est de faire connaitre aux lecteurs deux plateformes de communication les plus utilisés, Slack et Microsoft Teams, en faisant une comparaison entre les deux plates-formes et en y montrant leurs caractéristiques et points communs afin que les utilisateurs puissent faire un choix entre les deux.

 

Plusieurs affirmations sur le web démontrent que le courriel reste le numéro 1 des outils de communication les plus couramment utilisés en environnement professionnel, mais l’utilisation d’applications de chat ne cesse de croître en entreprise. La pression est constante pour que les équipes soient plus connectées et joignables – au bureau ou en déplacement. Cette pression a fait des plates-formes de collaboration un élément de base indispensable et plus adoptées dans les différentes organisations et entreprises.

 

Ces deux outils sont concurrents, mais ils n’ont pas d’autres concurrents à leurs niveaux. Prenons par exemple, Google Hangouts Chat, présenté comme un « challenger », mais après un examen rapide, nous l’avons écarté. On doit se rendre à l’évidence, en 2020 Google Hangouts Chat n’est pas à la hauteur, pourquoi ? Puisqu’on constate une mauvaise intégration de la visioconférence ; on aperçoit aussi avec ce dernier, qu’il a peu ou pas d’intégration avec les applications tierces.

 

Comparatif de Slack et Microsoft Teams

Ces deux plates-formes d’échange d’informations en temps réel connaissent une très forte demande qui ne montre aucun ralentissement. De plus en plus d’équipes adoptent ces solutions, notamment pour la messagerie instantanée ou le chat avec possibilité de faire de la visioconférence avec des personnes distantes ou en télétravail par exemple. Concurrents directs sur le marché de la messagerie collaborative dédiée à l’entreprise, Slack et Teams (service de Microsoft), affichent leur rivalité sans fausse pudeur. Entre compétition farouche, les deux plateformes se livrent une lutte acharnée, tout en visant en priorité le précieux secteur des grands comptes.

 

1) Points Communs

 

  • Conçus pour usages professionnels, tous les deux :
  • Sont des applications nécessitant une installation sur un ordinateur ou appareils Android, mais accessibles aussi depuis un navigateur web
  • Permettent la messagerie instantanée, comme toute plateforme de communication
  • Offrent la possibilité de faire du chat audio et vidéo
  • Ont le pouvoir d’effectuer le partage de fichiers
  • Intègrent la fonction de s’implémenter avec de multiples applications tierces
  • Vu le développement en technologie, concernant les compatibilités et portabilités, ces deux outils sont tous utilisables sur les ordinateurs personnels Windows et Mac, disponibles et compatibles avec les tablettes, IOS et Android
  • L’avantage primordial de ces deux applications grâce à leur association avec des applications tierces, est qu’elles constituent un « point rassemblement de l’information »

 

2) Points de divergence

Pour mieux expliquer tout ceci, on va représenter dans un tableau une comparaison de ces deux plates-formes, suivant plusieurs critères et quelques points. Les points marqués en vert identifient le logiciel le plus avantageux selon les critères.

 

CRITERES SLACK MICROSOFT TEAMS
INSTALLATION Mise en place rapide et intuitive, facilité de gestions des teams Lourdeur de l’administration de l’application (sur la gestion des comptes notamment)
PARAMETRES DE MESSAGERIE On ne peut pas deviner si le message est vu ou non Dispose de notifications de “message vu”
Montre quand un contact est en train d’écrire Pas de signe d’activité du correspondant en train d’écrire
Pas de messages quand on est déconnecté Reçoit des messages quand vous êtes déconnectés
Possibilité d’envoyer un message à soi-même (très utile quand on souhaite mémoriser des notes) On ne peut pas envoyer de messages à soi-même
Vidéos conférences L’envoi de fichiers musiques n’est pas supporté On peut envoyer des fichiers de musique
L’envoi des fichiers vidéo n’est pas pris en charge On peut envoyer des fichiers vidéo
WIDGETS Ne supporte pas les widgets Supporte les widgets
COMPATIBILITE Non compatible avec Windows Phone Compatible avec Windows Phone
DESIGN – INTEGRATIONS
DES APPLICATIONS
Interface très simple orientée productivité Interface plus complexe et chargée
Interface peu évolutive pour représenter les applications tierces Richesse fonctionnelle de l’interface
Grand nombre d’applications tierces sur la place de marché Peu d’intégration en dehors de l’univers Microsoft
Collaboration étendue aux utilisateurs externes de l’entreprise La collaboration aux externes de l’entreprise est limitée
MODE DE LICENCE ET COUT Produit Indépendant (stand alone) Redondance fonctionnelle de Teams avec d’autres applications Office 365
Coût qui augmente en fonction du volume de documents stockés Coût lié aux nombre d’utilisateurs inscrits

 

Présentation de Slack

 

1) Définition de Slack

Slack, acronyme de « Searchable Log of All Conversation and Knowledge » est une plate-forme de communication collaborative ainsi qu’un logiciel de gestion de projets.

 

Il y a près de 10 ans, le monde a commencé l’utilisation de Skype, le logiciel reconnu par son option de chat. Ce « Slack » dont on parle aujourd’hui est l’outil le plus connu des applications de chat professionnel, après « Skype for business ».

 

Cet outil lancé en 2013 et devenu une référence pour les modèles d’application de communication. Comptant à l’heure actuelle plus de 8 millions d’utilisateurs actifs, cette application a su séduire, en particulier grâce à son interface simple et son ergonomie qui assure une prise en main facile.

 

Il y a deux options pour utiliser Slack :

  • La première, en installant une application Slack sur un PC, smartphone ou tablette. Dans ce cas, on lance seulement l’application installée puis la suite se fait automatiquement.
  • Dans le deuxième cas, il y a la version web. Il faut lancer le navigateur web de votre choix et taper dans la barre d’adresse, le lien suivant : https://slack.com/signin. On accèdera directement à la page d’accueil de Slack puis se connecter.

 

Il faut être membre d’un espace de travail pour pouvoir utiliser Slack. Un espace de travail est la plateforme partagée d’une entreprise dans laquelle les membres d’une équipe peuvent communiquer et collaborer sur des chaînes de conversations.

 

2) Quelles sont les principales fonctionnalités de Slack ?

  • Slack permet le partage des fichiers, d’épingler des messages importants, de placer des rappels automatiques, de créer des fils de discussion, les notifications, tout en facilitant la visioconférence et le chat individuel.
  • Slack permet de conserver une trace de tous les échanges et intègre en leur sein des services externes pour centraliser le suivi et la gestion d’un projet.
  • Un robot peut également répondre automatiquement à certaines requêtes de l’utilisateur et s’améliore au fil du temps grâce à des algorithmes d’apprentissage.
  • Slack marche sur la plupart des plateformes mobiles (iOS, Android) ainsi que sur macOS, Windows, Linux, et via un navigateur Web.

 

 

 

Interface de Slack sur Windows
Image de l’interface de Slack sur Windows

 

Voici donc l’interface graphique de Slack. On peut constater que cette interface est user friendly et facile à utiliser, elle est aussi adaptée aux écrans interactifs tactiles et procure une expérience agréable en manipulant ses outils sur une surface tactile.

 

Lorsqu’on clique sur « applications » on voit à droite une liste qui montre les applications qu’on peut ajouter à Slack. Cette liste n’est seulement qu’un échantillon, plus précisément, des applications les plus utilisées, mais il existe plusieurs. On peut faire des recherches et intégrations de ces applications qu’on souhaite y ajouter en tapant dans la barre des recherches le nom de l’application, si cette dernière n’est pas affichée d’emblée dans la liste.

 

Cette vidéo illustre et explique en détail les différentes fonctionnalités de Slack et l’utilisation de ce dernier sur un écran tactile.

 

 

Présentation de Microsoft Teams

Vu son nom, Teams fait partie des produits de Microsoft. La société Microsoft avait envisagé d’acheter la solution Slack mais elle a finalement mis en œuvre le développement de la solution par ses équipes pour faire sortir Microsoft Teams en 2017.

 

Le service n’est disponible que depuis la suite Microsoft Office 365 et propose des extensions pouvant être intégrées à des produits autres que Microsoft.

 

Comme son rival Slack, il y a deux options pour utiliser Microsoft Teams :

  • Installer une application Microsoft Teams sur un PC, smartphone ou tablette. Dans ce cas, on lance seulement l’application installée et celle-ci se charge de la connexion au site de Microsoft Teams.
  • Il y a aussi la version web. Donc, il suffit de lancer le navigateur web de votre choix et taper dans la barre d’adresse, le lien suivant : https://teams.microsoft.com/_?lm=deeplink&lmsrc=homePageWeb&cmpid=WebSignIn

 

 

Illustration : vue sur des demandes inscrites dans Gira à l’intérieur de Microsoft Teams

 

 

Les services offerts par Microsoft Teams

  • Il intègre la visioconférence, le stockage et le transfert de fichiers
  • La messagerie instantanée permettant d’échanger en équipe ou par groupe de travail tout en conservant une trace de tous les échanges.
  • Son intégration avec Microsoft Outlook permet de planifier les réunions en équipe et de partager emails et contacts. En moins de 2 ans, Teams est passé devant Slack en termes d’inscrits et de déploiement.
  • L’authentification multi-facteur combiné au chiffrement des données assure la connexion des équipes et le travail à distance dans un espace sécurisé.
  • Les utilisateurs peuvent travailler ensemble en mode co-édition sur les applications Word, PowerPoint, Excel, OneNote, ou encore Outlook tout en restant dans l’interface de l’application Teams.

Enfin, afin de tirer profit du potentiel de Microsoft Teams, il faut l’utiliser sur un écran tactile interactif qui repousse les limites du simple écran d’ordinateur avec la souris à une expérience de collaboration sans limites combinant l’interactivité tactile avec les performances de Teams. Découvrez comment utiliser teams sur un écran interactif https://www.tbi-direct.fr/page/utiliser-microsoft-teams-sur-un-ecran-tactile-interactif/

Modes de licence et coûts de Slack et Microsoft Teams

 

1) Licences Slack

Slack offre ses services à toutes les entreprises, qu’elles soient de grande, moyenne ou de petite taille, Slack propose plusieurs forfaits selon leurs besoins mais à des prix différents https://slack.com/intl/fr-fr/pricing

  • Gratuit : pour les équipes de petite taille qui veulent essayer seulement slack, c’est gratuit. Les avantages sont limités. Par exemple, on ne peut faire des appels audio et vidéo qu’entre deux collaborateurs. L’intégration est aussi limitée à 10 applications tierces seulement comme google drive, Office 365 et d’autres.
  • Standard : ce forfait est adapté aux Petites et Moyennes Entreprises, son coût est à peu près de 6,25 euro/utilisateur le mois. Il y a plus d’avantages par rapport à la version gratuite, comme l’augmentation du nombre de participants aux appels audio et vidéo jusqu’à 15 personnes, ou encore l’historique intégral des messages de votre organisation.
  • Plus : pour les entreprises de plus grande taille, ce forfait s’élève à environ 11,75 euro/utilisateur mensuellement. On obtient tous les avantages des offres précédents et encore plus d’autres services comme la gestion avancée de l’identité avec l’identification unique et l’assistance garanti 7j/7 et 24h/24…
  • Entreprise Grid : ce forfait est exclusif pour les plus grandes entreprises, son coût n’est pas affiché au public, il présente davantage de services de privilège liés à la sécurité, équipe d’assistance dédiée et prend en charge jusqu’à 500 000 utilisateurs.

 

Slack est donc un outil qui se développe en mode de licence « Fremium », gratuit au début (Free est la traduction de gratuit en anglais) et devenant de plus en plus cher au fur et à mesure de son utilisation (mium fait ici référence à la seconde syllabe du mot premium, que l’on peut traduire par luxueux).

 

La grande différence du système de licence Slack avec celui de Microsoft Teams, est qu’avec Slack, l’ajout d’un utilisateur ne crée pas de coût supplémentaire. En se contentant d’une utilisation restreinte de l’outil, il est gratuit.

 

2) Licences Microsoft Teams

Comme Slack il est adapté aux très petites, petites, moyennes et enfin aux plus grandes entreprises.

 

Une licence Microsoft Teams est disponible à partir de 5 euros par mois et par utilisateur, associée aux services inclus dans les offres Office 365 Business Essential, Business Premium et Business Entreprise.

 

Pour assurer l’utilisation maximale de Microsoft Teams, Microsoft a décidé en 2018 d’inclure une licence gratuite de Microsoft Teams pour les utilisateurs de Microsoft Office 365; donc aujourd’hui la très grande majorité des utilisateurs de Microsoft Teams ne paient pas de supplément pour utiliser cet outil.

 

Microsoft communique depuis 2019 sur le remplacement de « skype for business » par Microsoft Teams comme outil de communication dans la suite Office, la vente de licences de Microsoft Teams semble donc rester liée dans le long terme à Office 365.

 

Conclusion
Ces solutions sont là pour faciliter la collaboration en regroupant l’essentiel des outils Cloud, de la messagerie et de la visioconférence. Ces outils intègrent toutes les facilités du travail en numérique, tout en désencombrant les boites mail ; ils classent toutes les informations liées aux échanges entre collaborateurs ainsi que les fichiers. Avec le chat et la visioconférence, Slack ou Microsoft Teams permettent de créer plus de proximité entre les collaborateurs. Ils rapprochent les équipes physiquement distantes, tout en facilitant le suivi des projets même en télétravail.

 

Enfin l’avantage c’est que leur statut de pratiquement “réseau social” d’entreprise va faciliter et stimuler l’intelligence collective et la créativité.

 

Si on doit conclure sur le choix, entre l’une ou l’autre de ces applications, on peut proposer ces deux éléments de réflexion :

  • Quelles sont les outils de collaboration utilisés présentement dans l’organisation cible? Quelle est la compatibilité de chacun de ces outils avec Slack ou Microsoft Teams ?
  • L’organisation cible est-elle agile ? Fait-elle appel à beaucoup de prestataires externes ? Dans une organisation en croissance par exemple, les nouveaux utilisateurs seront plus faciles à intégrer avec Slack, alors que dans une organisation plus stable, cet avantage de Slack ne s’appliquera pas.
Sur le même sujet

Les outils de collaboration à distance Slack et Teams sur écran interactif

Slack et Microsoft Teams, d’excellents outils de travail en équipe intégrant la visioconférence et un écosystème d’applications, comment fonctionnent ils ?

Sur le même sujet

Comment Slack et MS Teams collaborent avec Jira

Malgré les divergences au niveau de leurs fonctionnalités, on voit bien que Slack et Microsoft Teams s’implémentent avec JIRA