01 76 70 02 16
 
0
4.47/5
288
    Avis clients
    17/02/2016
    très bien
    07/01/2016
    Equipe très réactive et réception très rapide.
    17/12/2015
    Bonjour, Nous n'arrivons pas à effectuer l'installation informatique du produit livre, on nous demande un code d'accès. Merci de m'indiquer où trouver de l'aide.
Tout sur TBI Direct      Club TBI Direct      Prise en main      Tbi à plusieurs


Tbi à plusieurs


 


Dans cette partie, nous allons voir comment travailler à plusieurs sur un tbi. En effet, il est possible de faire venir quelques élèves sur la surface interactive en même temps en utilisant un stylet ou tout simplement le doigt. Par contre si trois élèves travaillent, par exemple, sur le tbi, il y aura mauvaise visibilité pour les autres qui se situent au fond de la classe. Donc, le tableau blanc interactif est capable d’accueillir quelques un groupe de personne à la fois, mais il vaut mieux qu’une seule personne qui le manipule.

Effet d’ombre et gêne visuel



 

Sur un tableau ordinaire le professeur peut souvent gêner la vue des élèves en se mettant devant le tableau. La meilleure position serait de se mettre sur le côté lors de l’utilisation d’un tbi à vidéoprojecteur interactif ou bien un écran interactif. Ainsi, on a un aperçu sur toute la classe, sa réaction, si un élève lève la main, puisque le but est de créer de l’interaction.



 


En voyant cette image rigolote des archives de l’Ontario qui date d’un siècle, on peut voir que depuis le temps les choses ont changé. L’intéressant dans sur cette photo c’est que les enfants sont tous motivés à travailler malgré la présence d’un seul tableau. Et c’est peut-être celui qui tient une massue qui met de l’ordre s’il y a un problème.


Heureusement, on n’utilise pas, de nos jours, cette méthode en France. Certes, un travail de groupe peut être amusant mais ici ce ne serait pas productif car les élèves qui ne sont pas au tableau ne peuvent aucunement  participer.


C'est-à-dire que si on se met face au tableau, on fait de l’ombre et on gâche la vue. Mais être face au public peux éviter de masquer la vue.

Faire participer les élèves


 

En temps normal face à un tableau ordinaire. Si deux élèves vont simultanément au tableau, on peut créer une petite compétition entre eux deux en leur faisant faire des opérations. L’idée c’est de terminer le premier ou de réussir à être le plus original que l’autre. Seulement, dans ce cas de figure, ceux qui ne participent pas ne seront pas impliqués car ils ne pourront pas comprendre ce qui se passe au tableau. Alors, le plus simple est de demander à un seul élève à la fois d’effectuer une opération pour qu’il puisse expliquer sa méthode et ensuite laisser la place à l’autre pour qu’il puisse expliquer une son raisonnement.       


Ça permet à chacun de profiter de l’expérience sur le tableau interactif et d’appuyer séparément sa théorie. On peur par la suite mettre les deux éléments côte à côte pour les comparer, et interroger la classe sur les différentes méthodes.



 


Sur l’image ci-dessus, il s’agit d’un exercice dont le but est de reconstituer un dinosaure dont les os sont mélangés. Cette activité peut inciter une future collaboration entre deux élèves. Ceux-ci vont faire cet exercice en même temps : le premier utilisera le côté droit tandis que le second le côté gauche. En supposant que le premier s’est trompé en prenant la moelle herbivore au lieu de la moelle carnivore que le deuxième a employé sur le côté droit du tableau. Cet élève devra ainsi être obligé de négocier avec son partenaire pour échanger les éléments qui ne conviennent pas mais qu’il a pris. Cette situation les enfants à travailler ensemble et les incite à s’entraider car il faut arriver à s’entendre en ayant un point commun pour terminer l’image.



 


Le puzzle est une autre activité qui sollicite les élèves à œuvrer communément tant sur un ordinateur que sur un TBI. Les éléments constitutifs du puzzle sont éparpillés des deux côtés comme pour le dinosaure, et les élèves se les partagent pour la construction.             



 



 


Autre démarche d’utilisation du tableau interactif à l’école, une activité à faire pas à pas idéal pour une classe dont les niveaux sont différents. On peut toujours préparer un manuel avec un Power Point avec différentes étapes pour accéder à des niveaux mais l’inconvénient c’est que si un élève n’a pas compris une étape, il aura une marge trop grande et il va être perdu.


Ce qu’on peut faire avec un tbi est plus facile et pratique. Il s’agit de ne pas trop figer les étapes et de savoir quel est l’objectif à atteindre en gardant tous les élèves dans le même niveau de compréhension.


Avant de commencer, le professeur devra cependant, interroger les élèves sur leurs idées, leurs suggestions en les guidant vers la bonne direction à suivre.


D’une part si un des élèves donne une fausse suggestion, il faut l’amener à comprendre son erreur en effaçant les étapes qui l’a amené à se tromper. Et contrairement au tableau blanc qui garde les traces de feutre des éléments effacés, le TBI lui n’en gardera aucune trace.


D’autre part, si un autre étudiant fait une autre proposition intéressante mais qui dévie du but à atteindre n’est pas forcément grave. L’enseignant pourra garder cette proposition pour la réutiliser la prochaine fois.


Au final, tout le monde accomplis son parcours, qu’il soit meilleur ou peu avancé. On s’apercevra que les élèves n’ont pas fait le même chemin pour aller d’un endroit à l’autre, mais ce sera un chemin qui aura été discuté et réfléchis avec les autres.








Attention: Ces articles sont une retranscription écrite d'une conférence, c’est donc du langage parlé retranscrit par écrit, à considérer comme tel.


VIDéOPROJECTEURS INTERACTIFS

VIDéOPROJECTEURS INTERACTIFS

Retrouvez toute une sélection de vidéoprojecteur adaptée pour tout type d'utilisation. Cet appareil permet de transformer les cours et les réunions en des sessions dynamiques.

Sur le même sujet

Comment préparer les cours avec un tableau blanc interactif ?

Le gérer son temps de préparation de cours sur le tableau blanc interactif : séquence de découverte, règle terminée, entraînement et évaluation.

Lire détail