01 76 70 02 16
 
0
4.47/5
285
    Avis clients
    17/02/2016
    très bien
    07/01/2016
    Equipe très réactive et réception très rapide.
    17/12/2015
    Bonjour, Nous n'arrivons pas à effectuer l'installation informatique du produit livre, on nous demande un code d'accès. Merci de m'indiquer où trouver de l'aide.
Tout sur TBI Direct      Club TBI Direct      Prise en main      Présentation des différentes solutions interactives


Présentation des différentes solutions interactives

Bonjour, nous allons voir comment faire les premiers pas avec les tableaux blancs interactifs, TBI. Comme certains de vous ne sont pas équipés, d’autres connaissent un petit peu, on va reprendre un peu les bases, c’est le but de cette conférence.



Les TBI, comment ça fonctionne ?


 


Voici un tableau interactif pour ceux qui n’en ont pas encore, c’est une surface sur laquelle on peut écrire. Vous allez me dire, on connaît beaucoup ce système-là, mais ce que vous pouvez faire en plus c’est de déplacer les objets tracés, en changer la taille, ce qui est difficile à faire sur un tableau normal. En fait, le tableau se comporte comme une souris, donc là je suis dans un logiciel spécifique de tableauxinteractifs, mais on va voir ce qui se passe quand vous démarrez votre ordinateur avant que vous ayez lancé le logiciel spécifique.




 

Sur le bureau de mon ordinateur, j’ai en bas mes applications. Si je veux lancer un programme, par exemple, explorateur j’ai juste à cliquer sur l’icône de l’explorateur. Et comme j’ai deux écrans, je peux faire le vas et viens sur les deux à tout moment. Je peux aller voir sur le bureau, je reviens sur mon bureau, il y a des trucs bien rangés. On peut voir les différents éléments qui sont sur l’ordinateur y compris l’ancien programme et faire tout ce qu’on a à faire dessus. Ainsi, on peut consulter ce qu’il y a sur l’ordinateur avec ma souris, mon doigt, et cela avec tous les de TBI.


Par exemple, j’ai lancé un premier programme déjà inclut dans le tableau interactif, à noter qu’il en existe toute une variété. Donc, je reviens dans mon logiciel de tableau interactif, et je passe à la page suivante. Pour rappel, on a vu que le premier écran fonctionnait comme une souris en quelque sorte pendant qu’une image s’affiche sur le tableau. Celle-ci ne vient pas de nulle part, l’image est fabriquée par un ordinateur. Pour qu’elle puisse s’afficher, il faut que j’aie un vidéoprojecteur ou une source lumineuse qui envoie la lumière sur l’écran.


Par déduction, le premier usage du tableau interactif réside sur sa capacité à afficher à l’avance des images et/ou des documents préalablement réalisés ou ajoutés à la dernière minute. C’est un peu comme le système d’un PowerPoint, sauf que je peux tout manipuler en cours d’utilisation contrairement à PowerPoint, je suis obligé de tout prévoir y compris les mouvements d’objet.


En outre, il est possible de faire certains réglages comme bloquer le dépassement afin d’avoir un déplacement que de gauche à droite et que le contenu ne puisse pas monter ou descendre. Aussitôt fait, je peux ensuite effacer le métré. Bref, avec un tableau blanc interactif, je peux modifier ce que je suis en train faire à n’importe quel moment.

Un support maniable pour s’adapter à toutes les personnes



 

Dans cette partie, c’est un système un peu plus sophistiqué que le précédent dans la mesure où le vidéoprojecteur est solidaire du tableau. Ce qui permet de le faire monter et descendre avec le tableau, et permet par exemple dans une classe où il y a des enfants jeunes de descendre le tableau pour que les élèves puissent accéder à la surface puis ensuite la remonter.


Dans un univers professionnel, le réglage en hauteur est peut-être moins important vu qu’il y a moins de différence de taille entre les personnes, mais en milieu scolaire c’est très important.



Pour le matériel précédent qui utilise un vidéoprojecteur placé sur une table, il demande une installation un peu plus longue. L’installation au plafond est la meilleure solution car plus c’est fixe, plus c’est intéressant et plus rapide à mettre en œuvre. Cependant, dans ce cas, le réglage en hauteur n’est pas possible parce qu’il faudrait à chaque fois dérégler l’appareil de son support.

Une barre interactive pour rendre interactive n’importe quelle surface


 

Une barre interactive se fixe sur n’importe quelle surface notamment, métallique comme le tableau blanc d’écriture ordinaire, elle est magnétique. Mais on peut aussi le placer avec des doubles-faces sur d’autres types de surface.



C’est une solution très pratique pour les personnes itinérantes constamment en déplacement. Il suffit de placer la barre interactive sur le coin d’une surface et celle-ci se transforme en tableau blanc interactif.


Seul inconvénient, l’utilisateur est obligé de tout installer à chaque fois. Dans une classe par exemple, ou dans n’importe utilisation du fixe, ce n’est pas rentable dans la mesure où plus c‘est rapide à démarrer, plus c’est intéressant. Concrètement, l’usager doit prendre le temps de bien régler le projecteur, trouver une surface qui convient, éventuellement afficher, et enlever les éléments qui sont couchés sur les murs pour dégager une place.  Si la surface n’est pas magnétique ça peut demander un peu de préparation pour une dizaine de minutes en plus trouver du double-face.


On voit bien que ce n’est pas pour un usage régulier, en tout cas pas dans le même lieu. Mais c’est un outil qui est extrêmement utile pour toute personne nomade. Par ailleurs, il faudra trouver une place pour l’ordinateur et le vidéoprojecteur qui affichera l’image et enfin installer le tout pour la barre interactive fonctionne correctement.

Vpi, une solution à la fois pratique et efficace


 


Un concept un peu plus récent : le vidéoprojecteur qui contient en lui-même le mécanisme qui rend interactif le système. Ce dispositif permet de projeter sur un tableau blanc, sur un mur, sur n’importe quelle surface à peu près convenable, une image et du contenu interactif.


L’avantage, toute surface dans une salle peut être utilisée. L’inconvénient c’est de trouver une surface lumineuse, une surface de projection qui soit bien adaptée. Ca peut être, par exemple, un mur, mais il faut qu’il soit relativement lisse parce qu’il ne faut pas oublier le côté interactif du VPI qu’on va manipuler avec le doigt ou avec un stylet sur l’écran ou sur la surface de projection, ce qui sera un peu plus difficile et désagréable avec un mur rugueux.  



Tandis que si c’est une surface de couleur, ça va modifier la couleur de la projection, ce qui n’est plus excellent. En somme, l’idéal est d’avoir une surface assez lisse, pour que le contact n’est pas désagréable au doigt ou a du mal à glisser ; mat ou semi-mats et pas très brillante pour éviter l’effet de réfection.


C’est un appareil fixe à placer une fois sur un mur ou au plafond en raison de son poids et son ergonomie. Pour fonctionner, il nécessaire un ordinateur.

Un écran interactif, la solution pour plus de luminosité et de modernité


 


Une autre solution, encore un peu plus récente parce que encore très coûteuse, ce sont les écrans interactifs. Comme les télés, LED ou autres, elles  présentent l’avantage d’être très lumineux, donc de pouvoir se voir dans une salle parfaitement éclairée à l’opposé d’un vidéoprojecteur qui peut parfois poser des problèmes de contraste ou de luminosité lorsqu’il y a du soleil par exemple. Ainsi, le moniteur interactif est plus agréable de ce point de vue malgré son tarif élevé.



Cependant, il commence à se généraliser dans les pays anglo-saxons, dans les écoles au nord de l’Europe, mais s’avère encore assez rare en France, sauf dans le domaine de l’entreprise grâce à sa résolution offrant une image parfaitement nette et lumineuse et de meilleure qualité qu’un projecteur. Ajouté à cela, les collaborateurs n’ont plus à baisser la luminosité de l’écran car il possède un anti-reflet et une technologie appelé « eye-care » protégeant la vue. Autre atout, la taille, un critère certes qui justifie le prix élevé mais qui contribue pleinement dans la réussite et l’augmentation de la productivité.








Attention: Ces articles sont une retranscription écrite d'une conférence, c’est donc du langage parlé retranscrit par écrit, à considérer comme tel.

TABLEAUX INTERACTIFS MOBILES

TBI MOBILE

Le tableau blanc interactif mobile est un système très pratique pour une utilisation nomade. Il est adapté pour différents usages : loisir, pédagogie mais aussi professionnel.

Sur le même sujet

Quelle solution interactive choisir et comment l'installer ?

Comparaison des différentes solutions interactives existantes sur le marché ainsi que leurs utilisation : tbi mobile, tbi fixe, vpi, …

Lire détail